samedi 26 novembre 2016

Harry Potter et l'Enfant Maudit - Jack Thorne et John Tiffany




Résumé 



Être Harry Potter n'a jamais été facile et ne l'est pas davantage depuis qu'il est un employé surmené du Ministère de la Magie, marié et père de trois enfants. Tandis que Harry se débat avec un passé qui refuse de le laisser en paix, son plus jeune fils, Albus, doit lutter avec le poids d'un héritage familial dont il n'a jamais voulu. Le destin vient fusionner passé et présent. Père et fils se retrouvent face à une dure vérité : parfois, les ténèbres surviennent des endroits les plus inattendus.


Mon avis 



Nous voilà replongé dans l'univers d'Harry Potter.  La pièce de théâtre n'étant pas écrit pas J.K. Rowling j'ai eu un peu de mal a entré dans l'histoire surtout que le format pièce de théâtre n'aide pas. Il y a très peu de descriptions et donc si vous êtes habitué à lire de longs passages narratifs cela va vous perturber grandement. On était également habitué avec J.K. Rowling que chaque tome correspondait à une année scolaire à Poudlard mais là ce n'est pas le cas. Dans cette pièce de théâtre vous allez survoler plusieurs années scolaires et cela quelques fois en seulement quelques paragraphes. Dites vous également que le livre est très rapide à lire, il a l'air épais mais vu que ce n'est quasiment que du dialogue cela va vite à lire (j'ai mis environ 5 ou 6 heures pour le lire).

Pour les personnages, on retrouve notre trio infernal (Harry, Ron et Hermione) et leur petite famille ainsi que Malfoy et son fils. Dans ce livre ce n'est pas Harry et sa bande qui vont avoir les rôles principaux mais leur enfant enfin le deuxième fils de Harry et le fils de Malfoy. Petit bémol le caractère des personnages a été un peu modifier on sent que ce n'est pas J.K. Rowling qui écrit. Je m'explique, le fait que Draco Malfoy et Harry s'appel par leur prénom me fait voir tout de suite que tout n'est pas tout à fait respecter dans les écrits de J.K. Rowling. Elle nous avait habitué à ce que ses personnages s'appel par leur nom de famille et ainsi on sentait qu'ils ne s'appréciaient pas et là ce n'est plus le cas. Il y a aussi la manière dont les personnages parlent au Professeur McGonagall, ils n'ont plus le respect qu'ils avaient pour elle, ils la traitent comme si elle était leur camarade et je trouve ça dommage. Quant à Albus (le fils de Harry) et Scorpius (le fils de Draco) ils apportent une fraîcheur à l'histoire, qui aurait pu s'imaginer un Potter et un Malfoy amis. Ces deux personnages ont une amitié aussi profonde que celle qui unis Harry, Ron et Hermione et comme eux tout a commencé dans un wagon du Poudlard express. La relation entre Albus et son père vont être difficile tout le long de la pièce et les actions d'Albus vont être prise en fonction de cette relation. Même si l’histoire se passe 19 ans après la grande bataille nous revivrons des passages antérieures à cela grâce à des sortes de flash-back. Je ne vous en dit pas plus pour pas spoiler l'histoire.

En conclusion, j'ai bien aimé lire ce livre même si il y a quelques petits bémols à mon avis mais dans l'ensemble s'est plutôt bien réaliser. On retrouve bien l'univers de Harry Potter (en même temps J.K. Rowling à quand même supervisée l'écriture^^ elle allait pas laisser sa saga entre d'autres mains si facilement). Je conseil à tous les fans de Harry Potter et de son univers de lire cette pièce de théâtre car elle en vaut le coup.

Bonne lecture !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire